Aperçu

Lorsqu'une tâche est trop complexe pour être gérée en intégralité, il est évidemment possible la décomposer en sous-tâches. Effectivement, les sous-tâches sont un excellent moyen de diviser le travail en composantes individuelles.

Nutcache vous permet maintenant de fractionner vos tâches existantes en sous-tâches très détaillées afin d'obtenir un meilleur suivi de l'avancement d'une tâche.

Comment accéder à la gestion détaillée des sous-tâches?

La possibilité de détailler une sous-tâche est accessible à partir de la tâche parent elle-même.

Qui peut utiliser cette fonctionnalité?

Les membres ayant le statut de membre régulier et plus peuvent utiliser cette fonctionnalité.

Comment ajouter du détail à une sous-tâche?

Une fois la sous-tâche créée à partir de la tâche, il sufit de cliquer sur la sous-tâche pour afficher les options supplémentaires de la sous-tâche, ou utilisez l'un des raccourcis affichés sous forme d'icône - temps estimé, dates prévues et membre assigné.

En mode minimisé, il est possible d’accéder directement à la sous-tâche en cliquant sur l’icône sous-taches:

La fenêtre qui s’affiche correspond en quelque sorte à un calque de la tâche tant au niveau du comportement que des fonctionnalités qui y sont offertes. Aussi, la sous-tâche demeure en tout temps liée à la tâche parent.

Évidemment, certaines fonctionnalités de la sous-tâche ont un impact direct sur la tâche telles que les dates prévues, le temps estimé ou le temps enregistré.

Les valeurs des dates prévues et du temps estimé pour une sous-tâche sont directement synchronisées avec la tâche parent et s'affichent comme suit :

NOTE : Vous ne pouvez créer une sous-tâche sans une tâche parent. Par ailleurs, il est possible d’affecter qu’un seul membre à une sous-tâche. Qui plus est, il est impossible d’ajouter des sous-tâches à une sous-tâche.

Une fois la sous-tâche complétée, il suffit de cliquer sur le lien en haut à gauche de la sous-tâche pour revenir à la tâche parent.

Statut des sous-tâches

Il est important de comprendre que le statut des nouvelles sous-tâches va reprendre le même "workflow" que celui de votre tableau (À faire, En cours, Terminé par exemple).

La numérotation des sous-tâches

Si l’option d’affichage des numéros séquentiels est activée pour les tâches, les numéros séquentiels des sous-tâches suivront les numéros de la tâche parent. Par exemple, si le numéro de la tâche parent est #100, les numéros des sous-tâches seront #100.1, #100.2. #100.3, etc.

La subdivision des tâches complexes en tâches plus petites et plus détaillées fournit souvent une meilleure image de l'avancement général de la tâche et permet à chaque membre de projet impliqué de mieux comprendre de quelle partie de l’ensemble il est responsable.

Avez-vous trouvé votre réponse?